" Augusta per angusta"
Devise latine

Mon parcours

" Augusta per angusta"- Devise latine
book_open_orange.png

Je commence mes études d'Histoire en 2007, passionné par les Hommes et leur passé.

 

J'y apprends situer la société dans laquelle je vis sur l'échelle du temps, tout en y levant le voile sur la culture moyen-orientale, la psychologie et l'histoire des religions.

 

J'y apprends aussi l'art de l'heuristique, un atout précieux pour qui veut nourrir une réflexion approfondie, attiser son sens critique, et développer une problématique.

Aujourd'hui, mon goût pour l'étude du passé est toujours bien présent, notamment à travers mes lectures, sujets et échelle de réflexion.

Theatre-PNG-Clipart2.png

C'est à l'Université que je commence l'improvisation théâtrale, en 2009.

Je décide ainsi, en 2011, d'en approfondir ma connaissance au Centre d'Études Théâtrales, et de l'expérimenter par des stages dans le milieu professionnel, notamment Au Théâtre Royal du Parc et au Théâtre des Martyrs.

À la fin de ce chemin, je réalise une mise en scène des Acteurs de Bonne foi de Marivaux en 2014. J'écris aussi un mémoire qui analyse les réalisations de Fabrice Murgia, traité en parallèle d'avec Le Théâtre de la Cruauté d'Antonin Artaud.

 

Mon master achevé en 2015, je garde par la suite un contact continu avec le monde de la scène.

clap-cinema-clipart-3.png

Mon amour de l'image m'a été transmis par mon grand-père, que j'ai aussi connu à travers les reportages, films de fiction et documentaires qu'il enregistrait sur des V.H.S.

En 2010, je vivais mes premières expériences avec le Centre Multimédia de Bruxelles, pour finalement intégrer l'École de Photographie et Techniques Visuelles Agnès Varda en 2015.

J'y ai approfondi mes connaissances théoriques et pratiques du cinéma, tout en me lançant déjà dans quelques projets professionnels.

Ma troisième et dernière année de cette formation s'achève en juin 2019 avec mon documentaire "Sur le Fil".